Vidéos: Les 8 nouvelles séries US de la rentrée 2015!

 

Les séries font aussi leur rentrée, découvrez les trailers des nouveautés les plus prometteuses et des retours les plus attendus dans un florilège d’images! 

1/ Scream Queens sur Fox le 22 septembre:

2/ Ash vs Evil Dead sur Starz le 31 octobre:

3/ The Bastard Executioner sur FX le 15 septembre:

4/ Public Morals sur TNT le 25 août:

5/ Narcos sur Netflix le 28 août:

6/ Minority Report sur Fox le 21 septembre:

7/ Limitless sur CBS le 22 septembre:

8/ Wicked City sur ABC le 27 octobre:

Pour commencer 2016:

 Vinyl sur HBO:

 Westworld sur HBO:

Et des retours très attendus!

La saison 2 de The Knick sur Cinemax le 16 octobre:

La saison 2 de Z Nation le 11 septembre:

La saison 5 d’American Horror Story Hotel sur FX le 7 octobre:

La saison 2 de Manhattan sur WGN America le 13 octobre:

La saison 2 de The Leftovers sur HBO le 4 octobre:

Vidéos : Les 10 séries qui auraient mérité une seconde saison !

Alors que l’avenir de la série Constantine reste flou car on ne sait si elle sera  éventuellement produite par une autre chaîne, on voulait revenir sur les très bonnes séries annulées seulement après une saison. Petit passage en revue des séries qui auraient mérité de se poursuivre et dont la fin reste bâclée faute d’audience! Au programme regrets, nostalgie et bonheur de les découvrir si vous ne les connaissez pas encore!

1/ Dracula (NBC)

Adaptation modernisée et romancée des aventures de Dracula par Bram Stoker. Le comte Dracula vit à Londres en pleine Révolution Industrielle sous la fausse identité d’Alexander Grayson. Il cherche à venger la mort de sa bien-aimée des siècles auparavant par l’organisation secrète de l’ordre du Dragon qui combat les vampires. On retrouve les personnages traditionnels du mythe: Jonathan Harker, Mina Murray et même Van Helsing, le célèbre chasseur de vampires. Une ambiance soignée, des décors gothiques, une intrigue sanglante et un Jonathan Rhys-Meyers séduisant et charismatique contribuent à faire de cette série un très bon divertissement. Dommage qu’elle se soit terminée sans véritable fin. Les dix épisodes sous de faux airs de la série Tudors étaient très convaincants.

2/ Death Valley (MTV)

Totalement déjantée et magistrale d’humour noire, la série Death Valley se compose de douze épisodes jouissifs. La vallée de San Fernando est envahie par des créatures surnaturelles. Vampires, zombies et loups-garous se mêlent dans une ambiance foutraque, carnavalesque et décalée. Face à cette invasion, les policiers de l’UTF, un groupement chargé de lutter contre les non-morts, doivent endiguer le phénomène à la vallée avant qu’il ne se propage  sur tout le territoire des Etats-Unis. Cette comédie horrifique est un ovni original et déjanté qui méritait une suite.

3/ Flashforward (ABC)

Adaptation très réussie du roman du même nom de Robert J. Sawyer, la série n’aura duré que 22 épisodes. Au cours d’un black-out de 2 minutes et 17 secondes à travers le monde, chaque personne découvre son futur avec une vision. Palpitante, la série offre un scénario travaillé et parfaitement construit abordant intelligemment les problématiques du destin, de l’espace-temps et de la physique quantique. Très originale, l’intrigue pâtit cependant d’une fin décevante. Une suite aurait été bienvenue!

4/ Terra Nova (FOX)

Produite par Steven Spielberg et composée de treize épisodes, cette série plonge le spectateur dans un univers dévasté par la pollution. Nous sommes en 2149, la Terre se meurt sous les effets de la pression humaine. La végétation a disparu, la sécheresse est constante, la planète bleue est devenue un enfer. Une bienheureuse expérience a pour conséquence que des scientifiques parviennent par hasard à créer un vortex spatio-temporel (sans paradoxe temporel) s’ouvrant 85 millions d’années auparavant. C’est le Crétacé. L’environnement y est hostile et dangereux mais c’est la seule chance de survie pour une humanité en sursis. La famille Shannon fait partie de la dixième expédition de colons vers Terra Nova. Il leur faudra alors lutter contre les dinosaures mais aussi contre une colonie dissidente. A la fin de la première saison, de nombreuses questions restent sans réponse. La fresque était pourtant originale: des humains trouvant refuge à l’ère du Crétacé pour fuir un futur apocalyptique. La série méritait une exploitation plus importante de ses concepts originaux.

5/ Last Resort (ABC)

Composée de treize épisodes, la série suit l’équipage d’un sous-marin nucléaire qui a refusé de lancer un missile sur le Pakistan. Ils deviennent alors les ennemis des Etats-Unis et se réfugient sur une île qu’il déclare état indépendante en brandissant la menace nucléaire. Chaque membre d’équipages va devoir vivre loin de sa famille en étant les parias de leur propre pays. Avec une aussi bonne idée de départ, la série n’a malheureusement pas eu le temps de développer pleinement son potentiel!

6/ Cult (The CW)

Treize épisodes passionnants retracent le parcours de Jeff, un journaliste d’investigation et de Skye, assistante de production de la série à succès Cult. Un groupe de fans semble confondre réalité et fiction. En effet, ces fanatiques vouent un véritable culte à la série et reproduisent dans la réalité les crimes qui y sont commis. Dans une ambiance paranoïaque et oppressante, Jeff essaie de percer la disparition de son frère Nate. Virant à l’obsession, sa quête le porte à suspecter tout le monde. Trouble et malsaine, l’intrigue méritait une suite!

7/ Camelot (Starz)

Adaptation de l’œuvre de Thomas Malory, Le Morte d’Arthur, Camelot est une série qui retranscrit la destinée d’Arthur de manière beaucoup plus sombre que la série Merlin. Faisant la part belle à la rivalité qui oppose Arthur à sa demi-sœur, la fée Morgane, la série permet à Eva Green de faire montre de l’étendue de son talent. Elle est formidable dans le rôle de l’ambitieuse et froide magicienne, prête à tout pour reconquérir le pouvoir. Le jeune Arthur fait face aux maléfices de Morgane et doit prendre des décisions difficiles pour sauver un royaume en perdition. On retrouve tous les personnages du mythe: Ygraine, Guenièvre, les chevaliers de la Table Ronde dans un Camelot légendaire et inquiétant. Dommage qu’il n’y ait pas de seconde saison pour développer et améliorer ce mythe fondateur et palpitant que la version sombre sublimait.

8/ The River (ABC)

Huit épisodes seulement pour cette plongée fantastique en pleine Amazonie. Caméra à l’épaule, Oren Peli, l’un des créateurs de Paranormal Activity, transporte le spectacle dans une jungle inexplorée, malsaine et dangereuse. L’atmosphère mystique n’est pas sans rappeler celle du film Cannibal Holocaust. La série se présente comme un faux-documentaire où l’horreur va bientôt faire son apparition. Emmet Cole, un célèbre explorateur qui voyage à travers le monde avec femme et enfant, filme ses aventures et est célèbre dans tous les Etats-Unis. Chacun suit ses aventures à la télé avec assiduité. Très populaire et en quête d’exclusivités, il se lance à la recherche d’une magie ancestrale cachée dans les profondeurs de la jungle amazonienne. Il ne reviendra jamais de son voyage. Sa famille lance alors une expédition de secours pour le retrouver et parcourt les canaux mystérieux des affluents de l’Amazone. Dans une ambiance enfiévrée et inquiétante, la série maintient le suspense et introduit une dose de fantastique qui ne sombre jamais dans le ridicule. La peur, l’inquiétude et la surprise sont au rendez-vous. Vraiment dommage qu’il n’y ait pas de suite!

9/ Firefly

« Space western » de 14  épisodes, Firefly est une création sensationnelle de Josh Whedon. En 2517, l’humanité s’est installée dans un nouveau système solaire. On suit les aventures de l’équipage du vaisseau Serenity composé de renégats, de parias et de marginaux. Refusant d’avoir un maître, ils errent à travers l’espace et luttent contre l’Alliance. C’est une excellente série de science-fiction qui séduit d’emblée par ses personnages attachants, notamment  le commandant Malcolm Reynolds (Nathan Fillion). L’ambiance de solidarité, de gentillesse (non niaise) et de drôlerie dans l’équipage fait que l’on a l’impression d’en faire partie. Un film clôt les aventures esquissées dans l’unique saison. Firefly en aurait mérité bien plus!

10/ Mob City (TNT)

Mob City relate la lutte sanglante dans l’Amérique d’après-guerre entre le mafieux Mickey Cohen et la police. La reconstitution parfaite des années 40, tant sur le plan des costumes que des décors, donne un cachet indéniable à cette série. Une série sur la pègre qui aurait mérité un traitement plus long. Dommage.

Séries : Les 20 nouveaux génériques les plus envoûtants!

1.Transparent :

Un universitaire, la soixantaine, révèle à sa famille sa transsexualité. Ce qui va pousser chacun des membres de la fratrie à se dévoiler aussi. Les réactions varient entre rejet et acceptation.

2.Bloodline :

Quand le retour du frère maudit réveille des querelles enfouies dans une famille apparemment bien sous rapport. Lire la critique.

3.Outlander :

On suit les aventures de Claire, une infirmière marquée par les horreurs de la Seconde Guerre Mondiale alors qu’elle soignait des soldats britanniques. Après la fin du conflit, elle retrouve son mari, historien, qu’elle n’a que très peu vu ces cinq dernières années. Au cours d’une promenade sur la lande écossaise, elle s’approche des mégalithes autour desquels a eu lieu la cérémonie étrange. C’est alors que la jeune femme est inexplicablement transportée en 1743. Lire la critique.

4.Daredevil:

Le parcours initiatique de Matt Murdock (Charlie Cox), avocat aveugle, le jour, justicier, surnommé «le diable rouge», la nuit, luttant contre le crime à Hell’s Kitchen. Lire la critique.

5.Turn, saison 2:

Les premiers espions au service de l’Amérique pour qu’elle remporte son indépendance face aux Anglais.

6.Power:

Propriétaire d’une boîte de nuit, “Ghost” trempe aussi dans le trafic de drogues. Les ennuis commencent lorsqu’il souhaite arrêter les stupéfiants pour se consacrer au business de la nuit et à sa famille.

7.Manhattan:

Récit de la première création de la bombe atomique et des essais nécessaires pour faire basculer la Seconde Guerre Mondiale en faveur des États-Unis. Contre la montre pour remporter le conflit. Histoire se passe avant Hiroshima et Nagasaki et relate la vie quotidienne des familles de chercheurs enfermées en plein désert dans un endroit classé secret défense. Lire la critique.

8.Texas Rising:

Le combat entre Américains et Mexicains pour se départager le Texas. Lire la critique.

9.I Zombie:

Une jeune étudiante, Liv, souffre de zombisme. Pour survivre, elle est employée dans une morgue. En ingérant les cerveaux des cadavres, leurs souvenirs lui apparaissent. Elle peut ainsi collaborer avec un détective et résoudre des meurtres. Lire la critique.

10. The Man in the High Castle

Et si les Nazis et leurs alliés avaient remporté la Deuxième Guerre Mondiale et occupaient les Etats-Unis? Adaptation de l’uchronie de Philip K. Dick, la série relate le parcours d’un groupe de résistants.

11. The Missing

Un couple anglais en vacances en France, leur enfant disparaît. Les recherches du père et de la police sont retranscrites sur huit années. Lire la critique.

12.Bojack Horseman:

Gloire et déchéance d’une ex-star de sitcom Bojack. Ce dernier traîne sa dépression, son alcoolisme et son goût pour les drogues dures dans tout Hollywood. Lorsque son éditeur lui demande d’écrire ses mémoires, les ennuis s’accélèrent. Lire la critique.

13. Marco Polo:

Les aventures du jeune Marco Polo inspirées du Livre des Merveilles auprès du Grand Khan en pleine période de troubles dans cet empire entre Asie et Moyen-Orient. Lire la critique.

14. Dominion

Le combat des anges Michael et Gabriel sur Terre. Traquée, l’humanité a pu compter sur l’aide de l’archange Michel pour contrer les attaques incessantes de Gabriel et de son armée d’humains possédés par l’esprit d’anges démoniaques. Malgré l’aide du premier des Archanges, les Hommes ont perdu cette bataille. Ils se sont réfugiés dans des villes forteresses comme Vega. Lire la critique.

15.Wayward Pines:

Ethan Burke, un agent secret, se retrouve prisonnier d’une mystérieuse ville. Parmi les habitants se mêlent les membres d’une organisation étrange qui poursuivent des objectifs indéterminés. Lire la critique.

16. Better Call Saul:

Les aventures de l’avocat véreux Jimmy Mc Gill à Albuquerque avant qu’il ne devienne Saul Goodman, l’avocat des causes perdues et des mafieux. Lire la critique.

17. Deadline Gallipoli

L’histoire des premiers reporters de guerre durant le conflit des Dardanelles à travers plusieurs points de vue. Un nouvel hommage envers les disparus de la Grande Guerre. Lire la critique.

18. Gangland Undercover

Tirée d’une histoire vraie, la série relate l’immersion de Falco, un repris de justice, dans un gang de motards tueurs, trafiquants de drogues et sans limite. Lire la critique.

19. Poldark

Après son retour de la guerre d’Indépendance Américaine, Poldark revient sur ses terres en Angleterre. Il découvre ses biens délabrés et sa fiancée mariée. Poldark va devoir retrouver sa place parmi la communauté alors qu’on le croyait mort. Lire la critique.

20. American Horror Story Freak Show

Dans les années cinquante, Elsa Mars dirige l’un des derniers spectacles ambulants exhibant des monstres. Son affaire est sur le point de faire faillite alors qu’elle doit faire face à l’hostilité des habitants qui soupçonnent les freaks d’être de mèche avec un clown tueur semant les cadavres dans la bourgade de Jupiter. Lire la critique.

Vidéos : Top 15 des séries US actuellement incontournables !

Mon top personnel et donc subjectif des séries US incontournables en ce moment. Voici mon classement des 15 séries cultes ou en passe de le devenir, de la première à la quinzième place. En lien mes critiques précédentes.

1. True Detective: OCS City

 

2. Fargo: Netflix France

3. Hannibal: Canal + Séries

4. Penny Dreadful : Netflix France

5. Banshee: Canal + Séries

6. American Horror Story: Ciné + Frisson

7. Daredevil: Netflix France

maxresdefault

8. The Knick: OCS City

9. Hell on Wheels: OCS Choc

10. Vikings: Canal +

11. Marco Polo: Netflix France

12. Better Call Saul: Netflix France

13. Kingdom: OCS

url 2

14. The Walking Dead: OCS Choc

15. Game of Thrones: OCS City

Vidéos : Les 5 nouvelles séries américaines les plus prometteuses !

url 348

1/ Minority Report (FOX)

url 130

Dix ans après les événements relatés dans le film éponyme, la série se déroule lors de la disparition de la société Précrime qui exploitait des humains mutants et leurs visions pour prévoir des crimes. A présent libres, les précogs essaient de reprendre une vie normale. Malheureusement, Dash est persécuté par ses incessantes visions. Il rencontre Lara Vega, une détective, qui pourrait l’aider à utiliser son don à bon escient. On doit le scénario de cette série événement à Max Bornstein.

2/ The Frankenstein Code (FOX)

url 9à

Rob Kazinsky (True Blood) incarne une créature de Frankenstein nouvelle génération dans cette série qui revisite le mythe. Plus précisément, il est ramené à la vie dans un corps plus jeune. Dans son ancienne vie, il était Pritchard, un policier à la retraite corrompu et malhonnête. Son retour à la vie sonne comme une seconde chance. Reste à savoir quelle voie il empruntera entre le Bien et le Mal.

3/ Blindspot (NBC)

NBC propose dans sa nouvelle grille des programmes, la nouvelle création de Martin Gero. Blindspot relate la découverte dans un sac au milieu de Times Square d’une jeune femme recouverte de tatouages. Jaimie Alexander incarne cette héroïne amnésique. Rapidement, Kurt Weller, un agent du FBI joué par Sullivan Stapleton, découvre que chaque tatouage donne un indice sur un crime non-résolu. Démarre alors une course contre la montre pour connaître la véritable identité de la jeune femme et comprendre ce qui lui est arrivé.

4/ Wicked City (ABC)

url 21
En 1982, dans les quartiers chauds de Los Angeles, un crime a été commis en 1982. Scénarisée par Steven Baigelman, cette nouvelle série policière suivra l’enquête de détectives et de journalistes qui traquent un tueur en série. Celui-ci tue des femmes à Sunset Trio, haut-lieu de la drogue et du rock’n roll. Dans cette ambiance électrique et survoltée, les investigations s’annoncent longues et semées d’embûches pour les jeunes enquêteurs.

5/ Of Kings and Prophets (ABC)

la-et-st-abc-orders-biblical-series-of-kings-and-prophets-five-other-dramas-20150507

Nouvelle création d’Adam Cooper et de Bill Collage (Exodus), cette série épique et aux faux-airs bibliques nous entraîne dans l’histoire des ambitions d’un roi assoiffé de pouvoir. Le vieux roi fait appel à un prophète fourbe et calculateur pour qu’il le conseille. Seul un jeune berger, innocent et honnête, peut sauver la situation. Sur fond de guerres, de trahisons et de tractations politiques, Of Kings and Prophets s’annonce comme une saga spectaculaire.

VIDEOS : Le Printemps des séries, les 10 nouveautés à surveiller!

1. The Messengers : 17 avril sur CW

La chaîne américaine CW lance The Messengers une nouvelle variation autour de la fin du monde. Cette fois, un étrange objet s’écrase sur Terre. Lors du crash, plusieurs personnes sont tuées par l’énergie produite. En ressuscitant mystérieusement, elles découvrent qu’elles ont été choisies pour remplir une mission : empêcher l’Apocalypse.

2. Wayvard Pines : 14 mai sur FOX

La première série produite par M. Night Shyamalan bénéficie d’une diffusion simultanée en France sur Canal + et aux Etats-Unis sur la Fox. Cette adaptation en dix épisodes du roman Pines de Blake Crouch se centre sur les investigations d’Ethan Burke (Matt Dillon), l’un des meilleurs agents des Services Secrets du Bureau de Seattle, à Wayward Pines, une bourgade de l’Idaho. Ce dernier doit résoudre la mystérieuse disparition de deux agents fédéraux. Réalisant qu’il lui est impossible de quitter la ville, il se rend alors compte que la bourgade n’est pas aussi paisible qu’elle en a l’air. Ce thriller fantastique, à la fois terrifiant et décalé, n’est pas sans rappeler visuellement Twin Peaks de David Lynch.

3. Younger : 31 mars sur TV Land

Les créateurs de Sex and the City ont adapté le roman éponyme de Pamela Redmond Satran dans cette série comique. Celle-ci relate les aventures de Lisa (Sutton Foster). Cette mère célibataire sans emploi essuie les refus de nombre de recruteurs qui invoquent son âge. La crise de la quarantaine ainsi que le diktat du jeunisme sont traités finement par cette série jubilatoire. Bien décidée à se reprendre le contrôle sur sa vie, l’héroïne décide de se rajeunir et de paraître vingt ans plus jeune avec l’aide de son amie Maggie (Debi Mazar). Situations cocasses et décalées assurées!

4. Aquarius : 28 mai sur NBC

Inspirée de l’œuvre de John McNamara, la série met en scène un duel à distance entre le sergent de police, campé par David Duchovny, et le tueur en série, Charles Manson. La série débute par la disparition de la fille d’un avocat respecté. Au cours de son enquête dans les communautés hippies, le héros s’aperçoit que l’omerta règne et que personne ne veut parler à un flic « old-school ». Pour faire avancer ses investigations, il fait alors équipe avec Brian Shafe, un enquêteur peu conventionnel qui s’infiltre dans ce monde qui vit de la drogue. Ils suivent la trace, peu après, de Charles Manson, un jeune leader charismatique d’une communauté qui s’apparente à une secte. Toujours à la recherche de jeunes femmes influençables, le gourou jalonne son parcours de viols et d’orgies. Ce jeu du chat et de la souris avec la police prend fin avec le carnage de Tate-LaBianca. Face à David Duchovny, Gethin Antony (Game of Thrones) incarne Charles Manson et Grey Damon (True Blood) campe Brian Shafe, son acolyte marginal.

5. The Lizzie Borden Chronicles : 5 avril sur Lifetime

Christina Ricci reprend le rôle qu’elle tenait dans le téléfilm dédié à l’affaire Lizzie Borden qui avait défrayé la chronique. A la fin du XIXe siècle, une jeune femme comparaissait devant la justice pour répondre aux accusations du meurtre de ses parents retrouvés découpés à la hache. Devenu une véritable légende urbaine, le destin de Lizzie Borden passionne. La mini-série propose de relater ce qu’il s’est passé après la relaxe de l’accusée. En effet, de nouveaux meurtres énigmatiques sont commis dans l’entourage de Lizzie, ce qui va conduire un inspecteur à s’intéresser à l’affaire. Il fera tout pour prouver la culpabilité de l’inquiétante jeune femme. La série s’annonce déjà comme une plongée très sombre dans l’esprit machiavélique et furieusement détraquée de Lizzie Borden. Au casting on retrouve notamment Jonathan Banks (le formidable Mike de Breaking Bad et de Better Call Saul). A suivre !

6. Zoo : 30 juin sur CBS

Basée sur le roman de James Patterson et de Michael Ledwidge, les animaux se révoltent contre les êtres humains dans la série Zoo. Imaginez Les Oiseaux d’Hitchcock avec toutes les espèces animales devenues agressives et potentiellement mortelles, et cela donne cette nouvelle production qui s’annonce très prometteuse !

7. Texas Rising : 25 mai sur Historia

Dans cette mini-série de huit épisodes, on assiste aux événements qui ont suivis la prise de Fort Alamo en 1836. D’une tonalité résolument épique, les combats sont nombreux entre l’armée américaine de Sam Houston et les soldats mexicains menés par le général Santa Anna. Brendan Fraser (dans le rôle d’un Indien), Robert Knepper, Olivier Martinez, Michael Rapaport, Bill Paxton (dans le rôle de Houston) ou encore Ray Liotta sont à l’affiche de cette production ambitieuse.

8. Proof : juin sur TNT

La nouvelle série médicale et fantastique de dix épisodes arrive en juin sur TNT. Produite par Kyra Sedgwick, celle-ci met en scène Jennifer Beales dans le rôle de Caroline Tyler, une chirurgienne bouleversée par des expériences de mort imminente. D’un naturel sceptique, celle-ci voit ses certitudes bousculées par des cas énigmatiques d’apparitions, de voix venus de l’au-delà et d’expériences extracorporelles. « Y aurait-il autre chose après la mort ? », tel est le fil directeur de cette nouvelle série.

9. Tut : cet été sur Spike Tv

Spike Tv propose une série historique événement autour de la figure de Toutankhamon (Avan Jogia vu dans la série Twisted). Ben Kingsley y joue notamment le rôle d’Ay, le tout-puissant conseiller du jeune Pharaon. Alexander Siddig (Game of Thrones) incarne, quant à lui, le rôle du prêtre d’Amon. Composée de six épisodes, cette mini-série s’appuie, notamment, sur les dernières découvertes archéologiques à propos de cette figure historique légendaire. Sous le signe de la fascination et du mystère, cette série promet une plongée envoûtante dans l’Egypte pharaonique.

10. Daredevil : 10 avril sur Netflix

Après la série Marco Polo, Netflix poursuit ses ambitions en s’attaquant cette fois-ci à l’univers Marvel. Constituée de treize épisodes, la série Daredevil est disponible à partir du 10 avril. Ce show retrace le parcours initiatique de Matt Murdock (Charlie Cox), avocat aveugle, le jour, justicier, surnommé « le diable rouge », la nuit. Avec le projet affiché de concurrencer la série Gotham, la dernière bande-annonce dévoile de manière spectaculaire l’univers sombre et tortueux de Hell’s Kitchen, une zone de non-droit de New-York. Daredevil y affronte son meilleur ennemi, Wilson Fisk, alias Le Caïd (Vincent D’Onofrio). Esthétiquement, cette série s’inspire directement de Sin City de Frank Miller.

Vidéos : Animés, les 7 nouveaux génériques les plus envoûtants !

Magic Kaito 1412: “Fulli Kimi no Matsu Sekai” (Lagoon)

Gundam G No Reconguista: “Futari No Mahou” (May J)

Durara!!x 2 Shou : “Headhunt” (Okamoto’s)

Death parade : « Flyers » (Bradio)

Yoru no Yatterman: “Kyokugen dreamer” (Screen Mode)

Aldnoah Zero saison 2: “&Z” (Sawano Hiroyuki)

Nanatsu No Taizai : “Seven Deadly Sins” (Man with a mission)

Et en bonus, un générique fait par un fan pour la saison 2 de Tokyo Ghoul [Fan Made] (Hello Sleepwalkers)

VIDEOS Gotham: Les 8 apparitions les plus glaçantes du Pingouin

Si la première saison de la série Gotham, préquelle de l’univers Batman, devient de plus en plus passionnante, elle le doit notamment aux prestations du Pingouin excellemment incarné par Robin Lord Taylor que l’on a pu notamment voir en mauvaise posture dans le premier épisode de la saison 5 de The Walking Dead. L’ascension fulgurante d’Oswald Cobblepot et ses machinations toujours plus maléfiques pimentent diablement l’intrigue, l’occasion de revenir en images sur quelques apparitions emblématiques de ce méchant inimitable. A déguster !

Oswald joue les hommes de main pour Fish Mooney : « May I ? » (pilot)

Oswald, en fils prodigue, rassure sa mère: “Don’t worry, it’s just business” (épisode 6)

La mort d’Oswald maquillée par Gordon: “Listen to me, there is a war coming, a terrible war” (pilot)

Oswald s’arrange avec Don Falcone : “I will snitch for you” (épisode 7)

Oswald arrive triomphalement au poste de police: “Hello, I’m Oswald Cobblepot” (épisode 6)

Oswald la poule aux œufs d’or de Maroni: “I got a golden goose!”  Le Pingouin: “Honk, honk” (episode 7)

Oswald revient à Gotham en auto-stop: “It was my own fault. Foolish arrogance led me astray. But I learned my lessons. I’ll be back, stronger and smarter than ever” (épisode 2)

Oswald menace Liza: “Your secret is safe with me” (episode 9)

Vidéos: Séries, les 10 plus beaux génériques

Par les temps de pluie, rien de tel que de réécouter les meilleures bandes-son des séries du moment !

Doctor Who (saison 8):

Doctor Who revient pour une saison 8 avec un Docteur plus grisonnant en la personne de Peter Capaldi. C’est également l’occasion de relooker le générique culte composé par Ron Grainer.

Game of thrones (saison 4):

Réalisé par Angus Wall et sur la musique du compositeur Ramin Djawadi, le générique de Game of thrones est devenu la marque de la fabrique de la série, donnant lieu à d’innombrables reprises.

Mad Men (saison 7):

D’un graphisme impeccable grâce à Jérémy Cox, le générique de Mad Men est sublimé par la musique de RJD2 dont le titre, A Beautiful Mine, est utilisé ici pour « l’opening ».

American Horror Story (saison 3):

Crée par Kyle Cooper et sa compagnie Prologue, le générique « destroyed » et terrifiant annonce d’emblée la couleur. A nouvelle saison, nouvelles images et nouvelle instrumentation pour cette bande-son d’anthologie.

True Detective:

La série s’ouvre sur un titre lancinant du groupe de country alternative, The Handsome Family. Le morceau Far From Any Road conduit de manière envoûtante sur les chemins moites de la Louisiane.

Penny Dreadful :

Réalisé par le compositeur polonais Abel Korzeniowski, le générique nous plonge dans les méandres horrifiques d’un Londres victorien fantasmé. La magnifique “soundtrack” de la série est disponible depuis le 19 août.

True Blood (saison 7):

Rock et sensuel, le générique de True Blood a été crée par Digital Kitchen sur le titre Bad Things du chanteur américain Jace Everett. Dans les sinuosités du bayou, cette musique entremêle tristesse, lascivité et corruption.

Outlander:

Composée par Bear MC Creary, cette variation revisite la chanson celte Skye boat qui ensorcelle autant qu’elle enthousiasme. Elle illumine avec poésie et lyrisme les terres rudes des Highlands.

Orange is the new black (saison 2):

C’est la chanteuse et compositrice Regina Spektor qui signe le générique d’Orange is the new black avec son titre You’ve got Time. Décalée et sarcastique, il accompagne à merveille la galerie de personnages hauts en couleur de la série.

Intruders:

Le musicien auteur et compositeur américain, Bear Mc Creary, signe une fois de plus un générique magnétique. Sur des fresques de l’artiste Millie Brown, le générique est glaçant et nous immerge d’emblée dans une atmosphère délétère et malsaine.