Daredevil : « La nouvelle série de Netflix est ténébreuse et sanglante ! »

Après la série Marco Polo, Netflix poursuit ses ambitions en s’attaquant cette fois-ci à l’univers Marvel. Composée de treize épisodes, la série Daredevil s’inscrit dans un mouvement d’ensemble où les super-héros ont la côte sur petit écran. On attend notamment les arrivées de Jessica Jones, Iron Fist et enfin de Luke Cage. Disponible ce 10 avril, ce show événement retrace le parcours initiatique de Matt Murdock (Charlie Cox), avocat aveugle, le jour, justicier, surnommé « le diable rouge », la nuit. Avec le projet affiché de concurrencer la série Gotham, la dernière bande-annonce dévoile de manière spectaculaire l’univers sombre et tortueux d’Hell’s Kitchen, une zone de non-droit de New-York. Netflix entend explorer l’univers, les héros et les  » méchants  » d’Hell’s Kitchen, littéralement  » la cuisine de l’enfer « . Les quatre séries, Daredevil, Jessica Jones, Iron Fist et Luke Cage, interagiront entre elles pour préparer The Defenders.

L’esthétique de cette nouvelle série s’inspire directement du Sin City de Frank Miller. Au sein de cette nouvelle production, s’entremêlent le Bien et le Mal. Daredevil et Wilson Fisk, alias Le Caïd (Vincent D’Onofrio), veulent protéger la ville chacun à leur manière. Notons que la série fait oublier brillamment le film raté de 2003 en se centrant sur la place du héros dans la société en tant que défenseur de la Justice et de la Loi par des moyens légaux et illégaux. Daredevil réussit parfaitement à être une fresque sombre et captivante qui mêle combat ninja et machinations. En d’autres termes, violences, trahisons, désespoir et soif de vengeance rythment cette série où le jeune Murdock essaie de concilier son identité véritable avec son identité secrète. Cette nouvelle fiction offre du spectaculaire à tous les instants de l’intrigue. C’est que la plongée ténébreuse dans les bas-fonds d’une ville suintante de crimes est absolument passionnante.

Les rôles secondaires se révèlent de qualité avec notamment Elden Henson dans le rôle de l’associé et ami du héros, Foggy Nelson, et Rosario Dawson dans celui de Claire Temple, l’Infirmière de Nuit qui tient un hôpital clandestin venant en aide aux super-héros. Netflix souhaite à nouveau frapper un grand coup en relatant de manière plus sombre et réaliste le destin de Daredevil. C’est donc à une invitation vers un Hell’s Kitchen obscur et mal famé que Netflix nous convie ce 10 avril. Le crime organisé contre « l’Homme sans Peur » : tel est le combat que se livrent sans pitié les protagonistes de cette adaptation sanglante et violente. Daredevil tient donc les promesses distillées au cours de ses bandes-annonces successives. Ce divertissement palpitant mêle parfaitement l’émotion liée au destin brisé du héros et sa rage de combattre le crime organisé. Cette série adulte et sanglante envoûte le spectateur et le laisse plonger dans cet univers ultra-violent et complexe. A suivre sans attendre !

Publicités